Chaque année, l’Ouvre-Boites 44 organise une rencontre conviviale qui rassemble l’équipe d’appui et les porteurs de projet du collectif. Pour cette édition du 10 juillet 2015 la rencontre s’est transformée en un voyage à vélo à la découverte du parcours culturel estival « Le voyage à Nantes ».
Retrouvez l’événement WobEntrepreneurs 2015 en photos.
Et pour plus de précisions sur Le voyage à Nantes consultez le site officiel

Se rencontrer dans un contexte convivial tout en construisant son réseau professionnel

L’objectif de la rencontre ? Faire connaissance entre entrepreneurs de l’Ouvre-Boites, tisser des liens personnels et professionnels plus étroits. Bref, construire son réseau dans un cadre amical. Cette rencontre s’inscrit parfaitement dans la démarche de coopération entrepreneuriale proposée par l’Ouvre-Boites 44.

Parmi les participants à l’événement WobEntrepreneurs 2015 on retrouve un certain nombre d’entrepreneurs qui ont récemment intégré le collectif de l’Ouvre-Boites. Le dynamisme de cette Coopérative d’activité et d’emploi (CAE) se retrouve dans la diversité des professions représentées. Pour exemple nous citerons : graphiste, photographe, psychopédagogue, kinésiologue, accompagnement à la relocation, prestations commerciales, organisatrice d’événementiel écoresponsable… Voyez, on y découvrir des professions peu connues 🙂
Le contexte convivial et informel permet aux porteurs de projet de faire connaissance sur le plan personnel… mais le professionnel n’est jamais loin. Les discussions portent rapidement sur le projet de chacun, on y échange sur les projets à venir, les réseaux, les stratégies marketing.

Le parcours du WobEntrepreneurs 2015 : poésie, humour et extravagance

Une fois les WobEntrepreneurs rassemblés, débute un voyage insolite depuis le jardin des plantes avec son bestiaire fantastique jusqu’à la lune de l’île de Nantes. Découvrez le détail du parcours.

Badge Ouvre-Boites 44

Un petit badge Ouvre-Boites 44, utile si on se perd en ville…

LE JARDIN DEJANTE par CLAUDE PONTI
Le rendez-vous matinal se situe au jardin des plantes, entrée côté gare. Chacun reçoit un badge de l’Ouvre-Boites 44, sûrement pour le cas où quelqu’un se perdrait en chemin 😉 . La visite du parc débute. C’est l’occasion de découvrir les œuvres poétiques, insolites et humoristiques de l’illustrateur et auteur de littérature pour enfant Claude Ponti, disséminées au fil des sentiers. Avec en prime les explications bariolées de Bertrand Vuarnesson, un entrepreneur de l’Ouvre-Boites (décorateur, meubles, design) qui a participé à la réalisation notamment du Poussin et du Banc géant. Découvrez ses autres réalisations en matériaux naturels sur son site La route du wouab.

DE L’ART DES ENSEIGNES / AUTOMATES À L’UNISSON par GAVIN PRYKE
Ensuite, départ en vélo en direction de la rue Joffre. On y découvre des couples d’automates insolites. Accolés aux enseignes, ils reprennent le thème du commerce qu’ils surmontent. Encore faut-il lever la tête… Et puis pas facile de prendre des photos quand on est en vélo dans la rue encombrée.

L’œuvre Stellar : la sculpture des terrasses de café - Le voyage à Nantes 2015

L’œuvre Stellar est en harmonie avec son environnement de terrasses auquel elle empreinte les chaises de bistrot (symbolisant des personnes) qui s’élèvent dans les airs en ellipses, se rencontrent et se séparent.

STELLAR par BAPTISTE DEBOMBOURG
Après un passage remarqué de la vingtaine de vélos du WobEntrepreneurs dans les rues du centre-ville, le voyage se poursuit en direction de la place Du Bouffay. Cette fois, on ne peut pas manquer la sculpture aérienne constituée de chaises de bistrot colorées qui s’envolent dans les airs. Il paraît que la chaise est une représentation de la personne et que l’œuvre symbolise la sociabilité. Humm. Heureusement, pour chaque œuvre, un(e) guide présent(e) sur place se fait un plaisir d’expliquer l’œuvre et de répondre aux questions.

FEYDBALL par BARRÉ-LAMBOT ARCHITECTES
Ensuite, il suffit juste de traverser la ligne de tramway et on se retrouve sur l’esplanade Carré Feydeau avec son drôle de terrain de football. Les matchs doivent être étonnants à voir sur ce terrain déformé. La magie réside dans le reflet du miroir du Feydball (contraction de Feydeau et football) car le terrain arrondi devient rectangulaire tandis que les corps des joueurs et le ballon sont déformés.

ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D’ARCHITECTURE
Après avoir franchi la Loire par la passerelle Schoelder en direction de l’Île de Nantes, les vélos du WobEntrepreneurs atteignent l’Ecole nationale supérieure d’architecture. Alors là, on bénéficie d’une vue imprenable sur la ville depuis la terrasse de la toiture. Autre surprise : perché sur ce toit on découvre LE SKATE Ô DROME. Sensations garanties pour les amateurs d’engins à roulettes et pour les spectateurs.

AIR par ROLF JULIUS et METRE A RUBAN par LILIAN BOURGEAT
Les vélos sont à nouveau enfourchés. Le groupe se trouve rue La-noue-bras-de-fer lorsque de légers tintinnabulements attirent l’oreille et le regard du passant. Mais d’où vient cette musique ? On finit par comprendre qu’elle provient de la façade même du bâtiment voisin appelé bâtiment Manny.
Et que dire de ce mètre à ruban géant que l’on découvre un peu plus loin dans la cour d’une ancienne fabrique ?

Les WobEntrepreneurs sur la lune - Voyage à Nantes 2015

Les WobEntrepreneurs sur la lune, à proximité de la grue jaune de l’île de Nantes. Pas facile de marcher en apesanteur 😉 . Il parait même qu’on peut voir la Terre depuis la lune.

ON VA MARCHER SUR LA LUNE par DETROIT ARCHITECTES en collaboration avec BRUNO PEINADO
Le parcours touche à sa fin. Après avoir longé le quai Fernand Crouan, la petite équipe fait une dernière halte dans le parc des chantiers (à proximité de la grue jaune) pour atterrir en douceur sur la lune. Oui, oui, ceci n’est pas une blague. Étape détente et folie, on s’amuse à s’envoler dans les airs grâce aux cratères de la lune qui sont en fait des trampolines.

LA CANTINE DU VOYAGE
Après toutes ces émotions, les WobEntrepreneurs se dirigent enfin vers la Cantine du Voyage, lieu de restauration à l’architecture originale situé en bordure de Loire. Les courageux cyclistes sont rejoints par d’autres membres du collectif de l’Ouvre-Boites, le repas rassemble une petite cinquantaine de convives.

Après le repas et une glace offerte par Fraid’le Glacier, la rencontre s’achève dans la bonne humeur et la convivialité.

Les jeunes et l’entreprise coopérative

Cet été, l’Ouvre-Boîtes soutient 3 Coopératives Jeunesse de Service (CJS) qui opéreront à Rezé, Saint-Herblain et Saint-Sébastien. Ce soutien s’inscrit dans un projet national d’éducation à l’entrepreneuriat coopératif.

En préambule du repas à la Cantine, des jeunes gens de Coop’N Services, la Coopérative jeunesse de service (CJS) de Saint-Sébastien, ont présenté leur projet d’été au WobEntrepreneurs : service d’entretien des jardins, garde d’animaux, garde d’enfants, prise en charge des courses…
Le concept : des jeunes de 16 à 18 ans créent et font vivre une entreprise coopérative le temps d’un été.
Nous leur souhaitons bonne réussite pour leur projet.

Retrouvez-les sur leur page Facebook.
Voici également une interview des animateurs de Coop’N Services.

Conclusion de cette rencontre : “l’humain est bon”

Christophe De Zotti, photographe immobilier (CDZ Photo Graphique) et entrepreneur à l’Ouvre-Boites nous permet de reprendre ici son propos à la suite de cette journée :

“Ce soir j’ai le sentiment que l’humain est bon et que le futur est en marche”.